Les 3 clés pour choisir son constructeur

Les 3 clés pour choisir son constructeur

Construire sa maison

Les 3 clés pour choisir son constructeur

L’idée de faire construire votre propre maison a fait son chemin ? Vous en avez assez de payer chaque mois un loyer “pour rien” ? Devenir propriétaire ?! C’est parti !

Après quelques recherches sur internet, vous envisagez de passer par un constructeur de maisons individuelles. Les avantages et garanties liés au Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) ont peut-être bien eu raison de vous. D’ailleurs, veillez à apporter un soin particulier à la lecture de ces garanties pour comprendre ce qu’elles supposent.

Vous êtes aux prémices de vos démarches. Vous n’avez même pas encore acheté ni même repéré de terrain. Et malgré les renseignements que vous avez trouvés, vous ne savez pas trop comment différencier les constructeurs entre eux. Alors comment procéder pour choisir son constructeur ? Sur quoi faut-il s’appuyer ?

Des professionnels de la construction de maisons individuelles, autant vous le dire tout de suite, il y en a des centaines ! De quoi perdre pas mal de temps à chercher sans, peut-être, ne jamais vraiment trouver. C’est pourquoi nous avons choisi de vous dévoiler toutes les clés pour choisir son constructeur.

La qualité du suivi client, un ingrédient essentiel pour choisir son constructeur

La qualité du suivi client, un ingrédient essentiel pour choisir son constructeur.jpg

Premièrement, faire construire sa maison, c’est tout d’abord une histoire humaine, une histoire de confiance. Faire construire peut sembler compliqué, voilà pourquoi il est essentiel de choisir un constructeur qui vous guidera de A à Z et qui saura vous épargner tout le stress que peut engendrer cette aventure. 

La prestation proposée par un constructeur, aussi qualitative soit elle, doit également être accompagnée humainement avec bienveillance et empathie. C'est comme quand vous allez dans un très bon restaurant, vous serez d'autant plus enchanté si le serveur est au petit soin pour rendre ce moment encore plus sympathique.

La construction d’une maison, c’est souvent le projet d’une vie. Choisir son constructeur pour sa disponibilité et son écoute est indispensable. Vos besoins doivent être bien définis afin qu’il vous propose un projet, au plus près de votre mode de vie tout en tenant compte de votre budget. A propos, si vous n’avez pas encore de terrain, sachez que certains constructeurs vendent à la fois le terrain et la maison. D’ailleurs, le choix du terrain conditionne beaucoup d’éléments et peut avoir une incidence considérable sur le prix, l’implantation de la maison et les plans. Du fait de son expérience dans le milieu, votre constructeur pourra vous informer en toute transparence sur les avantages et contraintes d’un terrain tout comme sur les frais annexes qu’il faudra prévoir (accord de prêt, de permis de construire, acte notarié, etc.).

 

Pour choisir son constructeur, les tarifs, c’est fondamental !

Deuxièmement, lorsque l’on souhaite choisir son constructeur, il faut bien entendu tenir compte des tarifs. C’est souvent le critère sur lequel vous prenez votre décision finale. Mais attention, il est plus judicieux de fonctionner en rapport qualité/prix. Il faut observer à la fois la qualité de la prestation et la valeur qui lui est accordée.

Choisir son constructeur en tenant compte des tarifs.jpg

Pour cela, des maisons témoins sont souvent mises à disposition par les constructeurs. Vous avez donc la possibilité d’appréhender concrètement les compétences techniques de l’entreprise et la résistance des matériaux dans le temps. Sachez que le prix le moins chère n’est pas toujours de bon augure. Il peut trahir des risques de malfaçons liés à l’utilisation de matériaux de faible qualité ou d’une main d’œuvre peu qualifiée. Pour choisir son constructeur, il y a aussi l’aspect “retour sur investissement” qu’il faut considérer sur le long terme. En effet, prenez particulièrement en compte l’isolation. Dans l’idéal, la performance thermique est supérieure aux objectifs de la RT 2012. Aujourd’hui, de nombreux constructeurs innovent fortement dans leur procédé constructif et propose de ce fait, un produit plus efficient que le procédé constructif traditionnel (parpaing + isolant type laine de verre). Une meilleure isolation rime souvent avec réduction de la facture d’énergie.

En lien avec les tarifs, il y a également les conditions de paiement. Il y a 7 appels de fond :

  • 15% du montant de la construction s’effectue au démarrage du chantier,
  • 10% à l’achèvement des fondations,
  • 15% à l’achèvement des murs,
  • 20% lors de la mise hors d’eau,
  • 15% lors de la mise hors d’air et l’achèvement des cloisons,
  • 20% à l’achèvement des travaux d’équipement et enfin,
  • 5% à la réception.

Le tout est bien entendu égal à 100%. Faites attention, ces 7 appels de fonds sont obligatoires et précédés systématiquement d’une visite de chantier avec le conducteur de travaux. C’est lors de ces visites qu’un procès-verbal est signé. C’est seulement après cette formalité que la facture sera émise. Vous aurez ensuite 15 jours pour régler son montant.

Avant de choisir son constructeur, on s’interroge sur les délais de livraison

Enfin, les délais de construction font partie des facteurs primordiaux auxquels on réfléchit avant de choisir son constructeur. Parfois, c’est un vrai frein qui nous empêche de nous projeter. Dans la majorité des situations, vous serez confrontés à deux cas de figures : soit vous avez de la chance et vous habiterez chez des amis ou de la famille, soit vous en avez un peu moins et vous devrez payer un loyer en même temps que les mensualités de remboursement de votre emprunt. Bref, dans ces deux éventualités, plus vite la maison est construite, plus vite vous vous sentirez épanouis. Sachez que si le constructeur a du retard par rapport à la date de livraison précisée dans le contrat, il devra vous rembourser 1/ 3 000e (soit 1€ sur 3 000€ dépensés) du montant total de la construction par jour calendaire de retard. Pour vous aider à comprendre, nous allons prendre l’exemple d’une maison qui coûte 150 000€ à la construction. Un jour de retard équivaut à 50€ par jour de pénalités de retard (1/ 3 000*150 000).

A propos des délais, vous avez 10 jours pour vous rétracter après la signature du contrat. Une fois cette étape réalisée, le délai de démarrage du chantier est d’environ 2 à 3 mois après la levée des conditions suspensives. Enfin, selon la maison et ses caractéristiques, la construction durera approximativement 12 mois.

En résumé, pour bien choisir son constructeur, nous vous recommandons d’en sélectionner tout d’abord une dizaine et ensuite les confronter sur les 3 éléments cités précédemment : le suivi client, les tarifs et les délais. Afin d’avoir un prix au plus juste, soyez précis dans ce que vous désirez.